Les Cépages

Freiburger 2017

75clCHF 24.00épuisé

Plus connu sous le nom de Freisamer, le Freiburger est un cépage très rare en Suisse.

Il développe des arômes épicés et fruités comme l’ananas.

La bouche est riche, dense, intense avec des belles notes minérales et salines.

S’accorde avec les plats asiatiques et les viandes blanches.

Freiburger 2017 par Yves Beck

Jaune clair aux reflets dorés. Bouquet fruité, de bonne intensité. Agréables notes de pêches et de menthe. Attaque friande et rafraichissante. Au palais, le vin est parfaitement équilibré et gourmand. Sa structure lui confère de la fraîcheur et de la race, tout en soutenant l’aromatique jusqu’en fin de bouche. Finale fruitée et persistante. Un vin charmant et vif, à savourer dans sa jeunesse.

Maintenant – 2023 90/100

Figure dans le livre « Meilleurs Vins des Trois-Lacs »: 87/100

Le Freiburger 2015 dégusté par Jérôme Aké Béda, meilleur sommelier Suisse 2015, Mars 2017

Cépage : Freiburger ou Freisamer (issu d’un croisement de Sylvaner X Pinot gris)

De teinte jaune paille aux nuances dorées et de belle clarté, ce Freiburger 2015 affiche sur la paraison, des larmes grasses qui dévalent paresseusement la courbure du verre; signe d’une excellente maturité des raisins.
L’intensité aromatique du 1er nez confirme la qualité de la matière première et égrène des arômes successifs de mandarine, d’ananas, de pomme et de coing.

A l’aération, le 2ème nez évoque l’infusion de bergamote avec un subtil soutien mentholé aux accents miellés. L’attaque est décomplexée et offre un fruit qui s’insurge tel un gréviste en prenant possession de vos papilles avec une orientation sur le plaisir. Le milieu de bouche est doté d’une remarquable tension olfactive mêlée à une parfaite maturité des raisins; ce qui donne un vin équilibré et très harmonieux. La finale est au diapason avec une puissance caressante aux accents iodés et une minéralité qui se révèle au fur et à mesure que le verre se vide. Un TGV (Très Grand Vin ) à apprécier sur cette recette de fenouil accompagné d’un Turbot de ligne exécuté par le plus grand Maître d’hôtel de la Suisse;… Louis Villeneuve du restaurant de l’Hôtel de Ville à Crissier. A servir à 9° C et à déguster 10-11° C

Le Freiburger 2015 dégusté par Laurent Probst (vinsconfédérés.ch), Juin 2016

Freiburger 2015 : « à la vigne, le Freiburger, c’est un rebelle » me disait une heure plutôt Fabrice alors que nous parcourions sa parcelle. Et en vin fini ? Il est plus sage, à la fois frais, équilibré, riche, délicat et long. Au nez, j’ai repéré une note de massepain, mais pas en bouche. Sur celle-ci, j’ai plutôt retrouvé des agrumes, comme le citron, principalement sur la finale. Il reste un petit rien de sucre résiduel (08 gr), mais ils sont déjà fondus. Je disais le vin équilibré, c’est vraiment le cas, surtout quand je découvre que le titrage alcoolique atteint les 15° ! En raison de sa légère douceur, ce vin dénote un peu du style recherché par Fabrice Simonet. Mais pas tant quand même.

Où découvrir ce vin

open/close

Restaurant du Port à Môtier

Restaurant des Bains à Avenches

Restaurant de l’Ecu à Bulle

Restaurant du Bel Air à Praz

Restaurant du Mont-Vully à Lugnorre

Restaurant de l’Ours à Sugiez

Restaurant Le Sauvage à Fribourg

Restaurant des Trois Tours à Fribourg

Restaurant de la Clef à Fribourg

Distinctions

open/close

Freiburger 2014 Médaille d’Argent au Grand Prix du Vin Suisse 2015

Note de dégustation de Yves Beck
Freiburger 2010, AOC Vully Nez d’expression avec des notes d’agrume, poire, pêche, En bouche le vin a un caractère fruité. Il montre une bonne ampleur et est bien entouré par sa structure. Un vin agréablement fruité avec une finale bien soutenue. 87/100

Données techniques

open/close

 

Le Freiburger est vinifié pour moitié en oeuf en béton et le solde en cuve métallique. Le Freiburger ne fait pas de fermentation malolactique. Vin blanc sec de Gastronomie vinifié selon les critères de la charte Vully.

Retour